Le président entrant du Rotary International Shekhar Mehta a vivement encouragé les membres à s’impliquer davantage dans des actions. Selon lui, se soucier des autres est le meilleur moyen de donner un sens à sa vie, car cela permet non seulement de changer la vie des autres, mais aussi la sienne.

Shekhar Mehta, membre du Rotary club de Calcutta-Mahanagar (Inde), a révélé son thème pour 2021/2022, Servir pour changer des vies, aux gouverneurs de district entrants le 1er février durant l’Assemblée internationale du Rotary. L’assemblée, une réunion annuelle de formation destinée aux gouverneurs élus, devait se déroulait à Orlando, en Floride, mais a dû se tenir en ligne en raison de la pandémie de COVID-19.

Shekhar Mehta a évoqué comment sa participation à des actions l’a transformé et lui a permis d’être plus sensible aux besoins des autres. Peu après avoir rejoint son club, il s’est investi dans des actions au profit de villages ruraux en Inde.

Les conditions de vie dont il a été témoin ont renforcé son engagement. « J’ai vraiment compris la détresse de mes semblables », a-t-il déclaré.

Shekhar Mehta a participé à des initiatives qui ont permis de fournir des membres artificiels à des enfants, d’approvisionner en eau des foyers et d’améliorer de nombreux dispensaires à travers le pays.

« Le Rotary a allumé une étincelle en moi et m’a permis de vraiment embrasser l’humanité, a-t-il poursuivi. Être au service des autres est devenu un mode de vie et, comme beaucoup d’autres, j’ai adopté en tant que philosophie directrice le fait que ”servir est le loyer que je dois payer pour occuper un espace sur terre et je souhaite être un locataire exemplaire”. »

Le président entrant a encouragé les gouverneurs élus à montrer l’exemple durant leur mandat et à motiver les membres du Rotary et du Rotaract à prendre part à des actions à l’impact mesurable et pérenne. Il demande notamment à chaque club d’organiser une Journée du service rotarien.

« À l’issue de votre mandat de gouverneur, vous devriez avoir le sentiment que grâce à votre leadership, qui vous a permis de galvaniser Rotariens et Rotaractiens, le monde a changé pour le mieux », a-t-il déclaré.

Priorité à la diversité et aux effectifs

Pour l’année 2021/2022, Shekhar Mehta souhaite que les membres concentrent leurs efforts sur l’autonomisation des filles, notamment en leur donnant accès à l’éducation, à des ressources, à des services et à des opportunités afin que les futures générations aient les outils nécessaires pour réussir. Il a demandé aux membres d’utiliser la diversité, l’équité et l’inclusion comme une boussole.

Le Rotary a allumé une étincelle en moi et m’a permis de vraiment embrasser l’humanité.

Shekhar Mehta
Président élu du Rotary International

« Les filles sont confrontées à de nombreuses difficultés un peu partout dans le monde. En tant que leaders, vous veillerez à ce que nous fassions tout notre possible pour réduire les désavantages qu’elles peuvent subir », a-t-il déclaré.

Pour pouvoir intensifier notre action, le Rotary a besoin de grossir ses rangs, selon Shekar Mehta. Depuis deux décennies, nos effectifs stagnent autour de 1,2 million de membres. Il a mis les gouverneurs entrants au défi de devenir des catalyseurs dans leurs districts afin d’avoir 1,3 million de membres d’ici le 1er juillet 2022. Son initiative intitulée Each One, Bring One vise à demander à chaque membre de convaincre une personne de rejoindre le Rotary dans les 17 prochains mois.

Augmenter nos effectifs tout en poursuivant notre engagement à éradiquer la polio, à combattre le COVID-19 et à nous montrer solidaires est un objectif ambitieux. « Et cela devrait nous motiver, a ajouté Shekar Mehta. Les Rotariens aiment les challenges. »